Imprimer... Envoyer par Email... Agrandir le texte
Diminuer le texte
Catéchèse pour adultes ]   [ Formation théologique ]

Catéchèse pour adultes

La catéchèse pour adultes est ouverte à tous.

Elle est animée par la pasteure Dominique Hernandez et se tient un samedi par mois, de 9 h 30 à 11 h, au temple.

 

Samedi 25 février 2017 à 9 h 30 au temple

Tous à vos MémoThèses 2017 ! Nous allons profiter de ce matériel proposé par l’EPUdF, suite aux réflexions engagées dans l’Église, pour élaborer, à partir de l’Évangile et de la foi, des thèses à proposer à nos contemporains.

Jusqu’au mois de juin, nous cheminerons avec la thèse proposée pour le mois correspondant. Lecture de la thèse, lecture de l’image, lecture du texte biblique et des témoignages et partages autour de nos compréhensions, remarques et perspectives.

Thèse du mois de février : Nous sommes appelés à être le sel de la terre et la lumière du monde.

Les MémoThèses sont déjà disponibles au temple.

Dominique Hernandez

Samedi 14 janvier 2017 à 9 h 30 au temple

Notre Père…

Nous poursuivrons notre exploration de la prière du Notre Père et nos partages en toute simplicité et en fraternité.
Pardon, épreuve, mal : autant de mots importants de la foi et du quotidien qui nous invitent à exprimer questions et expériences, à clarifier nos compréhensions et à cheminer ensemble.

Dominique Hernandez


Samedi 10 décembre 2016
à 9 h 30 au temple

Notre Père…

Nous poursuivrons ce samedi 10 décembre notre exploration de cette prière.

Demandes du pain, du pardon et de la délivrance du mal nous donneront l’occasion de cheminer ensemble en partageant compréhensions et questions.

Il y aura aussi comme d’habitude partage du café qui sera prêt, et des gâteaux que vous apporterez !

Dominique Hernandez

Samedi 5 novembre 2016 à 9 h 30 au temple 

Que disons-nous quand nous prions : Notre Père… ?

Les échanges ont été si nourris en octobre que nous n’avons pas beaucoup avancé dans la prière du Notre Père ! Nous continuerons donc ensemble notre exploration, nos partages et notre quête de sens.
Vous pouvez rejoindre le groupe en cours de lecture ! Et le café est toujours prêt.

Dominique Hernandez

Samedi 8 octobre 2016 à 9 h 30 au temple

Prier le Notre Père :

Profitant de la révision de la formulation de la 6e demande du Notre Père (qui a été le sujet d’une rencontre spécifique avant l’été), je vous propose de nous retrouver pour réfléchir ensemble à ce que nous disons quand nous prions le Notre Père ensemble au culte, ou seul chez soi, ou en famille, ou en toute circonstance.

Nous nous intéresserons à l’insertion biblique de cette prière, à l’élaboration de sa formulation actuelle, et surtout au sens des différentes demandes du Notre Père. Que recèle ce texte si connu ? À quoi ouvre-t-il ?

Il est important de pouvoir rendre compte de ce qu’on dit, de ce qu’on prie, que ce soit à des enfants ou à des non-croyants, et de pouvoir répondre aux questions que ne manquent pas de soulever ces mots anciens et si étranges pour nos contemporains. C’est l’autre face de la liberté de pouvoir prier : la responsabilité de comprendre et de témoigner.

Le cheminement au fil du Notre Père se poursuivra pendant 2 ou 3 séances selon notre rythme !

Rendez-vous le samedi 8 octobre de 9 h 30 à 11 h dans les locaux de la paroisse, et le café est toujours prêt !

Dominique Hernandez


______________________________________________________________________________________________________

 

Samedi 18 juin 2016 à 9 h 30 au temple

« Ne nous laisse pas entrer en tentation »

Le synode national de l’EPUdF, qui s’est réuni lors du dernier WE de l’Ascension à Nancy, s’est penché sur la modification du texte liturgique du Notre Père, décidé par les épiscopats francophones. Cette modification concerne la 6e demande qui serait ainsi formulée :
« Ne nous laisse pas entrer en tentation ».
Le synode recommande aux Églises locales de l’EPUdF d’utiliser cette nouvelle version et d’en accompagner la réception.

Nous nous attacherons à comprendre les enjeux de cette modification : qu’est-ce qu’une tentation ?
Quelle image de Dieu est induite par l’une ou l’autre version ?
Que représente le fait de prier ensemble avec les frères et soeurs catholiques ?
Ces questions et d’autres seront partagées.

Nous envisagerons aussi ensemble l’année prochaine.

Dominique Hernandez


Samedi 21 mai 2016
à 9 h 30
au temple

La variété des christianismes aux premiers siècles

Dès le premier siècle de l’Église, le christianisme naissant était porté par des tendances assez diverses.

Entre les juifs et les Grecs, ceux de Jérusalem et ceux de l’Asie mineure, ceux qui voulaient s’ouvrir au monde et ceux qui voulaient rester entre eux, ceux qui voulaient de la tradition et ceux qui voulaient de la nouveauté, le souvenir de Jésus et de ses paroles s’est imprimé dans les mémoires de façons très diverses. On en voit d’ailleurs la trace dans le Nouveau Testament, avec les heurts entre l’apôtre Paul et les chrétiens de Jérusalem.

L’Église devenue majoritaire, dite la Grande Église, a peu à peu combattu les minoritaires (déclarés hérétiques) et imposé ses vues. Les recherches historiques et les découvertes récentes de documents longtemps enfouis dans les sables permettent aujourd’hui d’en savoir plus sur ces christianismes disparus.

Henri Persoz

MATINÉE DE RÉFLEXION ET D’ÉCHANGES

Samedi 19 mars 2016 de 10 h à 12 h (accueil à 9 h 30) 

Le projet de Déclaration de foi de l’Église Protestante Unie

Notre rencontre de février sur la proposition de déclaration de foi de l’EPUdF a été si animée et intéressante que nous avons décidé de poursuivre au mois de mars cet échange si riche !

Les propositions et suggestions des uns et des autres peuvent être envoyées à l’avance au pasteur Hernandez et elles serviront de base à un nouveau partage !

Dominique Hernandez

MATINÉE DE RÉFLEXION ET D’ÉCHANGES

Samedi 13 février 2016 de 10 h à 12 h (accueil à 9 h 30)

Le projet de Déclaration de foi de l’Église Protestante Unie

Cette Déclaration veut énoncer, dans un langage simple, les convictions fondamentales que partagent les membres de l’Église Protestante Unie constituée en 2012. La proposition de base a été élaborée par un groupe de rédaction pour amorcer le travail. Cette proposition est disponible sur le site de l’EPUDF et sur notre site

Les paroisses sont invitées à travailler cette proposition à partir du dossier fourni et à envoyer aux rapporteurs régionaux leurs questions, critiques, propositions, etc. avant fin mai 2016.

Samedi 13 février, nous vous proposons de répondre aux questions suivantes :

- Le texte est-il compréhensible par nous (paroissiens) ? Et par nos contemporains ?
- Quels sont les points fondamentaux du texte ?
- Est-ce que l’essentiel de la foi de l’EPUVC est exprimée dans le texte ? Sinon, que manque-t-il ?
- Quels termes faudrait-il modifier ?

Pour que nos échanges soient fructueux il serait préférable que chacun y ait réfléchi avant.
Nous espérons être nombreux à participer à ce travail très important pour notre Église.

Marie-Noële Duchêne, Dominique Hernandez, Henri Persoz (qui peuvent aussi vous envoyer le texte de cette Déclaration par mail).

 

Samedi 9 janvier 2016 : rendez-vous devant le temple à 9 h 00

Visite au Louvre

Visite au Louvre afin de découvrir dans les collections du musée les milieux d’origine des écrits de l’Ancien Testament. Empires assyrien et babylonien, de la Syrie aux rives de l’Euphrate, les vestiges du Proche Orient ancien conservés au Louvre sont impressionnants et nous permettront de mieux situer des lieux, des événements et les personnages cités dans les textes bibliques ainsi que les cultures environnantes du peuple hébreu. Du sceau cylindre du dieu Enki au code du roi Hammurabi, de la stèle de Mesha au lion de Babylone, ce sera un voyage dans le temps et l’espace pour mieux comprendre la Bible aujourd’hui.

Le groupe pour cette visite est limité à 10 personnes, en priorité les participants habituels de la théologie du matin.
L’inscription est obligatoire auprès du pasteur, par mail ou téléphone.

En fonction du nombre de personnes intéressées, une autre visite pourra être organisée ultérieurement, alors n’hésitez pas à vous inscrire.

Dominique Hernandez

 

Samedi 5 décembre 2015 à 9 h 30 au temple

Les fêtes chrétiennes ; sens et récupération.

Noël, Pâques, Pentecôte, sans oublier l’Ascension, sont les grandes fêtes du christianisme, celles qu’on appelle parfois les « fêtes carillonnées ».
Dans notre société, certaines ont été tellement assimilées que le sens chrétien en a presque disparu, tandis que d’autres ne sont connues que de nom, grâce au jour férié qui leur est associé…

Entre les récits bibliques, le sens donné par l’Église, les traditions de l’Église et la sécularisation de ces fêtes, nous cheminerons, non en nous lamentant, mais pour saisir la chance de pouvoir ouvertement, deux fois par an (mais peut-être plus souvent !) tisser le fil de la foi dans la trame de notre environnement.

Dominique Hernandez

 

Samedi 7 novembre 2015 à 9 h 30 au temple

Les prophètes et la contestation

Après une introduction générale aux livres prophétiques, nous nous attacherons à relever la pertinence pour notre monde et notre société des exhortations des prophètes d’Israël, que ce soit dans le domaine religieux ou dans celui de la justice sociale.

Relayées et amplifiées par bien des textes du Nouveau Testament, ces exhortations relèvent désormais de la mission de l’Église et de chaque croyant.

 

Samedi 3 octobre 2015 à 9 h 30 au temple

Écologie et théologie

Le petit livre Les changements climatiques présenté dans le bulletin de septembre servira de support à une discussion sur le thème « Écologie et théologie » :

Qu’est-ce que l’écologie, et qu’a-t-elle à voir avec la théologie ?

Quels sont les problèmes urgents à résoudre dans ce domaine (on se doute un peu de la réponse) et pourquoi les Églises entrent-elles dans ce débat ?

Jean-Luc Duchêne

 

 

 

 

Formation théologique

Chaque mois, une THÉOLOGIE DU SOIR est animée par la pasteure Dominique Hernandez et Henri Persoz, au temple, de 20 h 30 à 22 h 30

 

Mardi 28 février 2017 à 20 h 30 au temple

Aux sources des évangiles

 Le mardi 28 février, Henri Persoz nous invitera à visiter deux textes longtemps méconnus, l'un hypothétique (la source Q), l'autre effectivement retrouvé (l'évangile de Thomas), d'origine syropalestinienne, et composés en dehors de l'influence paulinienne. Mais ils ont influencé, sinon alimenté, à des degrés divers, la formation des évangiles synoptiques. D'où leur intérêt.

Henri Persoz

 

Mardi 17 janvier 2017 à 20 h 30 au temple

Le Christianisme Social

Le pasteur Laurent Gagnebin, qui est souvent venu animer notre « théologie du soir », nous expliquera comment le message de l'Évangile à conduit au « Christianisme social » et pourquoi cette relation de cause à effet est encore très actuelle.

Il illustrera son propos en s'appuyant sur la vie de Wilfred Monod (le père de Théodore), pasteur et théologien.

Henri Persoz


Mardi 13 décembre 2016
à 20 h 30 au temple

Paul, l'apôtre de la liberté

La liberté, ou du moins le thème de la libération, traverse toute la Bible, mais c’est sans conteste Paul qui développe la réflexion la plus ample sur celle-ci. L’apôtre a une conception tout à fait particulière de cette liberté, une liberté radicale, offerte sans condition à tous et enracinée dans sa compréhension de l’Évangile.

C’est ce que nous vous proposons de découvrir en relisant en particulier des passages de 1 Corinthiens 8 à 10 et Galates 4 et 5.

Patrice Rolin, bibliste, responsable de l'Atelier protestant

Mardi 22 novembre 2016 à 20 h 30 au temple

Les protestants et l'argent

Alain Houziaux, pasteur de l'EPUdF, auteur du livre « Christianisme et conviction politique » et Jean-Jacques Néré débattront librement autour des questions suivantes :

  • Les protestants ont-ils vraiment une attitude décomplexée vis-à-vis de l’argent ?
  • Le protestantisme est-il vraiment le père du capitalisme ?
  • La parabole des talents incite-t-elle vraiment à faire du fric ?

Alain Houziaux

Mardi 18 octobre 2016 à 20 h 30 au temple

La théologie de la croix : un discours sur Dieu.

par le pasteur Philippe Kabongo

La croix est partout dans l’histoire, sur les vestiges du christianisme antique, dans les églises et dans la théologie chrétienne.

Quel sens accorde-t-on à ce symbole et à cet évènement ? Renvoient-ils toujours significativement à la personne et à l’œuvre de Jésus-Christ ? Dieu nous sauve-t-il par la croix (la mort) de son fils ou plutôt malgré elle ? Mais, il y a plus : parler de théologie c’est émettre un discours sur Dieu. Peut-on parler de « théologie » chrétienne qui ne soit pas nécessairement une « théologie de la croix » ?


______________________________________________________________________________________________________

 

Mardi 7 juin 2016 à 20 h 30 au temple

La variété des christianismes aux premiers siècles

par Henri Persoz

Dès le premier siècle de l’Église, le christianisme naissant était porté par des tendances assez diverses. Entre les juifs et les Grecs, ceux de Jérusalem et ceux de l’Asie mineure, ceux qui voulaient s’ouvrir au monde et ceux qui voulaient rester entre eux, ceux qui voulaient de la tradition et ceux qui voulaient de la nouveauté ; le souvenir de Jésus et de ses paroles s’est imprimé dans les mémoires de façons très diverses.
On en voit d’ailleurs la trace dans le Nouveau Testament, avec les heurts entre l’apôtre Paul et les chrétiens de Jérusalem.

L’Église devenue majoritaire, dite la Grande Église, a peu à peu combattu les minoritaires (déclarés hérétiques) et imposé ses vues. Les recherches historiques et les découvertes récentes de documents longtemps enfouis dans les sables permettent aujourd’hui d’en savoir plus sur ces christianismes disparus.

Henri Persoz

 

Mardi 10 mai 2016 à 20 h 30 au temple

Jésus entre homme et Dieu

par Henri Persoz et Bernard Picinbono

Depuis les premiers siècles de l'Église, cette question a fait débat dans le christianisme. Le concile de Chalcédoine, prudemment, a dit : il était les deux, vrai homme et vrai Dieu.

Mais pour nous aujourd'hui, que signifie la divinité de Jésus ? Quelle réalité ? Quelle importance pour notre foi ?

Une « disputatio » à l'ancienne entre celui qui y croit et celui qui n'y croit pas, présidée par notre pasteure.

 

Mardi 5 avril 2016 à 20 h 30 au temple

La gestation pour autrui.

par le docteur Éric Hernandez

La gestation pour autrui est au coeur de nombreux et vifs débats et de prises de position tranchées depuis plusieurs années. Elle met en jeu des éléments aussi divers que le rôle de la médecine, la perception du corps de l’autre, l’intervention des échanges financiers, le désir d’enfant, avec l’éclairage de divers domaines en éthique et celui des textes bibliques.

Le docteur Éric Hernandez présentera quelques aspects de ce sujet de société et nous pourrons partager nos questions et nos compréhensions.


Mardi 15 mars 2016 à 20 h 30 au temple 

La figure de l’étranger est une question théologique.

par Jean-Charles Tenreiro Pasteur EPUDF à Paris (Levallois-Clichy)

En 1998, l’Église dont nous sommes membres (Église réformée de France à l’époque) avait mis à l’ordre du jour de son synode national le thème de l’étranger sous l’intitulé « Étranger, étrangers », articulés autour de deux questions principales :

- la question de l’étranger concerne-t-elle notre identité de chrétiens ?
- notre foi et ses expressions influent-elles sur nos choix personnels et collectifs par rapport aux étrangers ?

Qui pourrait dire que ces questions ne se posent pas de manière encore plus accrue et prégnante aujourd’hui ?
La figure de l’étranger traverse tous les écrits bibliques ; quelles résonnances théologiques suscite-t-elle ?

Jean-Charles Tenreiro


Mardi 16 février 2016 à 20 h 30 au temple

Le Transhumanisme.

par Vincens Hubac Pasteur EPUDF à Paris (Foyer de l’Âme)

La pensée transhumaniste, qui a émergé depuis quelques années, vise à augmenter les capacités physiques, psychiques et intellectuelles de l'être humain. Elle vise aussi à éradiquer la mort qui est vue comme une maladie.

Cette pensée pose évidemment des problèmes politiques, sociologiques, philosophiques et théologiques auxquels nous essaierons de répondre.

Vincens Hubac

 

Mardi 12 janvier 2016 à 20 h 30 au temple

2017 - 1517 - 2017 : actualité de 95 vieilles thèses.

par Frédéric Chavel, pasteur et professeur de dogmatique à l’IPT de Paris

Quand les protestants ont entrepris, vers le milieu du XVIe siècle, de relire l'histoire de l'Église dans la perspective de la Réforme, la publication des 95 thèses par Luther leur est apparue comme l'un des événements caractéristiques de leur revendication.
Qu'en est-il pour nous aujourd'hui ?

Dans une perspective contemporaine, les 95 thèses nous sont accessibles à travers cinq siècles de réinterprétations. Quelles pistes théologiques y trouverons-nous pour un témoignage pertinent en 2017 ?

Nous nous poserons ensemble la question.

Frédéric Chavel

 

Mardi 15 décembre 2015 à 20 h 30 au temple

Maître Eckhart : un mystique pour aujourd’hui.

par Frédéric Fournier

 Maître Eckhart est un théologien et mystique du Moyen-Âge (1260-1328) dont certaines thèses très audacieuses ont été condamnées par le pape de l'époque, Jean XXII. Le pasteur Frédéric Fournier présentera de manière très accessible la pensée de maître Eckhart, qui peut avoir de nombreux échos  dans notre vie spirituelle d'hommes et de femmes du XXIe siècle.

 

Mardi 17 novembre 2015 à 20 h 30 au temple

Climat, écologie : une mission pour les Églises ?

par Stéphane Lavignotte

 La prochaine conférence pour le climat se déroulera en décembre au Bourget (93). Jamais les Églises n'ont paru plus engagées pour le climat et l'environnement. Entre pression citoyenne, parole prophétique et actions concrètes, quel rôle jouent et peuvent jouer les Églises ? En quoi ont-elles un rôle et une parole spécifique ? Que change la dernière encyclique du pape ?

Stéphane Lavignotte, pasteur de la Mission populaire évangélique et militant écologiste, est un des fondateurs du réseau protestant « Bible et création » et a contribué à plusieurs ouvrages sur le protestantisme et l'écologie.
Dernier ouvrage paru : « Les religions sont-elles réactionnaires ? »

 

Mardi 13 octobre 2015 à 20 h 30 au temple

L’Évangile des poubelles

par Patrice Rolin

La gestion des ordures, le traitement des déchets, la récupération et le recyclage de ce qui est mis au rebut…
ces problématiques n'apparaissent pas immédiatement comme ayant une dimension spirituelle.

Pourtant, une enquête biblique autour du thème de ce qui est rejeté, car sans valeur, révèle qu'il s'agit d'un motif théologique central, au cœur de l’Évangile.

 

 

Mardi 16 juin, au temple, à 20 h 30

Un Dictionnaire des protestants de 1787 à nos jours.

par André Encrevé

Préparer un Dictionnaire des protestants suppose de répondre à un certain nombre de questions.
Qu’est-ce qu’un protestant ? Quels critères retenir pour qu’une personne soit d’objet d’une notice ? Comment s’y prendre pour recueillir des renseignements sur les contemporains? Faut-il leur demander leur accord ?
Et, plus fondamentalement, pourquoi publier un Dictionnaire des protestants de 1787 à nos jours en 4 volumes ?

Voilà quelques-unes des questions auxquelles nous pourrons nous intéresser le 16 juin.

Ce sera la dernière séance de cette année 2014-2015.

André Encrevé

Mardi 12 mai, au temple, à 20 h 30 

La fin de vie

avec le docteur Éric Hernandez

La manière dont la fin de vie est vécue dans notre pays pose de nombreuses questions et a été à l’origine de deux lois importantes ces dernières années.
Soins palliatifs, euthanasie, mourir dans la dignité, ces thèmes provoquent bien des débats.

Le docteur Éric Hernandez interviendra à partir des textes de lois et des pratiques d’autres pays pour préciser de quoi il est question à propos de ce sujet délicat auquel chacun peut être confronté personnellement ou à travers des proches.

La dernière date retenue pour cette année 2014-2015 est le : 

16 juin : L'éthique dans la vie chrétienne (2)


Mardi 14 avril
, au temple, à 20 h 30

Jésus pour le XXIe siècle

Comment parler de Jésus au XXIe siècle à partir de textes, thèmes et images vieux de 2000 ans et inscrits dans une culture qui n’est pas la nôtre ?
À la suite d’un récent ouvrage du théologien John Shelby Spong, nous nous essaierons à la traduction et à la quête d’une manière de dire Jésus, le Christ et le christianisme aujourd’hui.

Dominique Hernandez

Mardi 24 mars, au temple, à 20 h 30

   Le casse-tête du Mal, par Henri Persoz

Comment comprendre qu'un Dieu si bon et si puissant ait pu laisser s'installer le Mal sur la terre ?
De tout temps, les théologiens et philosophes ont cherché à expliquer ce mystère. Ont-ils réussi ?

Nous examinerons d'abord les positions de saint Augustin dont la pensée sur le Mal imprégna les Églises de manière durable.
Puis nous survolerons les siècles jusqu'à Paul Ricœur, en passant notamment par Pierre Bayle, Leibniz et Karl Barth.
Sous-jacent à ce problème nous devrons bien aborder aussi la question du péché et de la liberté humaine. Aborder seulement…

Henri Persoz

Mardi 10 février, au temple, à 20 h 30

« Tentation, si tu nous tiens… » par Dominique Hernandez

 Les récits évangéliques de la tentation de Jésus sont très connus.
Ils mettent à jour les tentations majeures que les croyants ont à affronter aujourd’hui encore et dont l’actualité du monde montre chaque jour la puissance. Il sera également question de l’articulation de la tentation et de la liberté, de foi et de choix, ainsi que de quelques caractéristiques de la figure du diable…

 

Mardi 20 janvier, au temple, à 20 h 30

L’athéisme nous interroge, par Laurent Gagnebin, Professeur honoraire à la Faculté de théologie protestante de Paris Gagnebin

L’athéisme est ce qui purifie la foi chrétienne elle-même. Et, la confrontant à autre chose, l’athéisme relativise la foi dans ses énoncés dogmatiques et ses pratiques ; il la libère ainsi de l’esprit d’orthodoxie qui trop souvent l’étrangle. En l’appelant à plus de justesse doctrinale, l’athéisme sauve aussi la foi de l’obscurantisme qui l’étouffe. En dénonçant ses chimères et ses faux dieux, il la renvoie à l’Évangile lui-même, par-delà les institutions chrétiennes et ecclésiales.

 

Mardi 16 décembre, au temple, à 20 h 30

Parler de Dieu au XXIe siècle

Parler de Dieu, avec nos mots humains, est à la fois nécessaire (S’ils se taisent, dit Jésus, les pierres crieront) et très difficile.
Dieu est toujours au-delà de ce que nous pouvons en dire.
Pourtant certains discours sur Dieu ont éloignés nos contemporains de la foi, certaines conceptions de Dieu sont inacceptables pour l’homme du XXIe siècle.
Comment parler aujourd’hui du Dieu de Jésus-Christ ?
Nous échangerons nos interrogations, nos convictions et verrons si la théologie peut nous aider à répondre à la question.

Dominique Hernandez et Marie-Noële Duchêne

Mardi 25 novembre, au temple, à 20 h 30 

Les noms de Dieu

Le mot « dieu » n’est pas un nom, mais les hommes cherchent à nommer Dieu.
Dieu a-t-il un nom ? Et que fait-on lorsqu’on nomme Dieu ?
Les nominations bibliques et celles qui sont usuelles donnent à entendre, par leur diversité, la grande variété des expressions de foi… entre risque de définir Dieu et humilité devant l’indicible. 

Dominique Hernandez

Mardi 14 octobre, au temple, à 20 h 30

Naissance du monothéisme
À travers la Bible, un Dieu au pluriel

Nous partirons du livre de Thomas Römer, professeur au Collège de France : La Bible, quelles histoires !, en rappelant que cette Bible est un produit multiculturel résultant d'un brassage entre différentes époques et différentes traditions. Si bien que Yavhé n'est pas l'unique Dieu. Il préside parfois à l'assemblée des dieux.
Le monothéisme est un concept qui a peiné à s'affirmer vraiment. Le christianisme l'a aidé, mais le mot date du siècle des lumières.

Nous parlerons ensuite du livre de Daniel Marguerat Le Dieu des premiers chrétiens qui souligne que chacun des auteurs du Nouveau Testament avait une vision de Dieu assez différente ; l'un insistant sur le Dieu jugeant les comportements, l'autre sur le Dieu voulant agir devant les difficultés des problèmes sociaux, le troisième s'étant plutôt retiré du monde.

Certes Dieu se révèle, mais de plusieurs façons suivant la sensibilité de chacun. 

Henri Persoz

 

 

 

 

Pour de nombreuses personnes aujourd'hui le christianisme est synonyme de croyance en une vie au delà de la mort. Pourtant, à l'intérieur du Christianisme les choses sont assez différentes. Déjà les textes des Évangiles sont d'une extrême sobriété à propos de la résurrection de Jésus Christ mais ils le sont davantage encore à propos de la résurrection des morts. Le présent ouvrage présente un panorama des religions et spiritualités méditerranéennes antiques puis un minutieux examen des textes bibliques. Cette étude est présentée dans un langage précis et accessible au plus grand nombre. Pour Henri Persoz, le thème de la résurrection des morts est secondaire à l'intérieur de la foi chrétienne où le plus important concerne le soin à accorder aux personnes vivantes sur cette terre.
Eglise réformée de la vallée de chevreuse © 2000-2017